COMMENT ENTRAINER SES NEURONES

Aller en bas

COMMENT ENTRAINER SES NEURONES

Message  Admin le Mar 13 Jan - 11:23

1. Servez-vous de votre tête ou vous la perdrez

C’est le secret d’un esprit alerte. Le cerveau fonctionne comme un muscle : plus on s’en sert, plus il est puissant. Les émissions de télé peu stimulantes, le travail routinier, les tâches ménagères et les courses menées toujours de la même manière, tout cela contribue à une baisse des facultés mentales. En revanche, l’apprentissage de nouvelles choses, les changements dans la routine quotidienne, les discussions stimulantes, les vacances aventureuses ou l’étude d’un instrument de musique forcent le cerveau à établir de nouvelles connexions nerveuses et à mieux fonctionner.
2. Donnez du grain entier en pâture à votre cerveau

Si vous suivez une diète à haute teneur en protéines et à faible teneur en glucides, et que, par ailleurs, vous avez le sentiment de perdre la mémoire, ce n’est peut-être pas un hasard. Plus que tout autre organe, le cerveau a besoin du glucose comme carburant. Or, le glucose est fourni par les glucides. Dans une étude menée par l’université de Toronto auprès de 22 sujets âgés, on a observé que ceux dont l’apport calorique était le plus riche en glucides étaient aussi ceux qui réussissaient le mieux les tests de mémoire et de réalisation de tâches. Assurez-vous toutefois de tirer vos glucides des fruits, légumes et grains entiers, et non de la crème glacée, des friandises et du gâteau.
3. Oubliez le dessert ce soir

Et demain soir également. Cela pourrait vous aider à perdre quelques kilos, une bonne chose pour la mémoire. En effet, au cours d’une étude, des chercheurs suédois ont observé que les femmes ayant un surpoids de 5 à 7,7 kilos (11 à 17 lb) avaient plus de problèmes de perte de mémoire que les autres. Dans d’autres études, on a observé que les femmes faisant de l’embonpoint risquaient plus que les autres de souffrir de la maladie d’Alzheimer.
4. Changez de chaîne de télévision

La télévision publique offre habituellement une programmation de plus haut niveau que la télé privée, et contribuera mieux à éveiller votre esprit que n’importe quelle émission de téléréalité ou de comédie de situation. Comme nous l’avons souligné ci-dessus, plus votre cerveau est éveillé, plus vos facultés mentales sont aiguisées, y compris votre mémoire.
5. Prenez un verre au souper

Dans une étude menée auprès de 746 hommes et femmes, on a observé que le risque de souffrir de démence (y compris de maladie d’Alzheimer et de démence vasculaire) au bout des six années suivantes était de 54% moins élevé chez ceux qui prenaient de 1 à 6 verres de boissons alcooliques (bière, vin ou liqueur) par semaine que chez ceux qui ne buvaient pas. N’en prenez pas plus d’un par jour, toutefois, car, dans la même étude, on a constaté que la consommation de 14 verres ou plus par semaine augmentait de 22% le risque de souffrir de démence.
6. Lisez tous les jours

Lisez une heure par jour, mais oubliez les romans à l’eau de rose. Choisissez plutôt un sujet que vous connaissez peu et lisez cinq ouvrages s’y rapportant. Puis, passez à un autre sujet. Votre cerveau absorbera les connaissances comme un rosier desséché absorbe l’eau, faisant fleurir les neurones qui contribueront à préserver votre mémoire.
7. Au gym, écoutez de la musique

Dans une étude portant sur 33 adultes en réhabilitation cardiaque, on a observé que ceux qui écoutaient de la musique durant leur entraînement physique amélioraient leurs résultats au test de fluidité verbale, lequel mesure les facultés globales du cerveau.
8. Partez à la découverte de nouveaux lieux

Passez une journée à explorer une ville que vous ne connaissez pas. Le défi qui consiste à se repérer sur une carte, doublé des nouveaux sons, odeurs et images qu’apporte le changement de décor, font sur le cerveau l’effet d’un réveille-matin.
9. Faites une seule chose à la fois

Si vous essayez d’avoir une conversation téléphonique en même temps que vous lisez vos courriels, il y a de fortes chances que vous ne vous rappeliez pas un seul mot de ce qui a été dit. Les résultats d’un nombre croissant d’études indiquent que la tendance actuelle à la multiplicité des tâches exerce un effet dommageable sur le cerveau.
10. Prêtez attention à ce que vous faites

Prêtez attention à ce que vous faites la prochaine fois que quelqu’un vous dira son nom, que vous jetterez vos clés sur la table ou garerez votre voiture. Nos pertes momentanées de mémoire sont dues, bien souvent, au fait que l’on est sur le pilote automatique lorsque l’on fait quelque chose ou que l’on écoute quelqu’un. Mais si, lorsqu’une personne vous est présentée, vous prenez une seconde pour prononcer son nom à voix haute, ou si prenez le temps de bien repérer l’endroit où vous avez garé votre voiture dans le stationnement d’un centre d’achat, vous arriverez plus facilement à vous rappeler ces informations.
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 1636
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://artartspassions.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum